FAQ Connexion
Rechercher Profil
Membres Groupes
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S’enregistrer
Partie 2 | Chapitre 01 | Les Jardiniers
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
NNSPS EVOLUTION Index du Forum  » DOSSIERS  » L'Humanité Revisitée : Des Origines à Demain  » Partie 2 | Chapitre 01 | Les Jardiniers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rama
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2012
Messages: 270
Localisation: FRANCE

 Message Posté le: Dim 1 Sep - 10:50 (2013)    Sujet du message: Partie 2 | Chapitre 01 | Les Jardiniers
Répondre en citant

Ouvrage : Livre de Harmonyum Magakyar (Télécharger)
Partie 2 : Le Passé, l'Histoire de l'Homme et de la civilisation moderne
Chapitre 1 : Les Jardiniers


Partie 2 : Le Passé, l'Histoire de l'Homme et de la civilisation moderne

Parmi les différents aspects récurrents dans mes rapports avec les entités extraterrestres, de nombreux traitent de notre passé. La raison en est simple : l'histoire détermine le présent. Or si cette histoire a été arrangée, modifiée, distordue, comment pouvons-nous comprendre de façon cohérente le monde d'aujourd'hui, mais également les enjeux auxquels notre civilisation fait face ?

Pour simplifier cette revisite des faits historiques, j'utiliserai une forme chronologique, bien qu'il faille que vous soyez conscients, dès le départ, que la suite du temps fabriquée par l'archéologie humaine n'est pas exacte. Cependant, si l'on veut se comprendre, il faut bien que nous ayons un référentiel. C'est pourquoi je vous donnerai des périodes de temps pour leur côté pratique.

Enfin, tenez aussi bien compte du fait que pour ma part, et donc pour mes visiteurs, de nombreux aspects de notre « histoire » officiellement admise semblent erronés, et l'ont souvent été volontairement d'ailleurs.


Chapitre 1 : Les Jardiniers

Bien avant le développement de l'homme moderne, alors que la vie s'épanouissait sous d'autres formes sur notre planète, des visiteurs extraterrestres parcouraient déjà notre environnement. Ces formes de vie intelligentes ont souvent atteint de hauts degrés de civilisation bien avant nous.

N'oublions pas que notre Soleil, et la Terre à sa suite, sont des créations récentes de l'Univers. Officiellement, notre astre a seulement 4.5 milliards d'années alors que l'Univers s'est formé il y a 13 à 15 milliards d'années. De nombreuses étoiles sont donc nées, ont formé des planètes et des systèmes, des mondes se sont peuplés de vie, ont donné naissance à des formes intelligentes, puis se sont éteints.

L'homme est donc un des derniers arrivants de cette grande épopée de la Vie dans Le Cosmos. Certaines civilisations ont même vu notre Étoile se créer, la Terre s'accrétionner, les premières bactéries se répandre dans les océans primitifs alors qu'eux-mêmes avaient déjà la possibilité de voyager entre les galaxies. Penser le contraire serait bien naïf, mais, malheureusement, un certain anthropocentrisme a été porté par de nombreux courants de pensée. Mais nous reviendrons sur cet aspect lourd de conséquences par la suite.

Il existe donc des civilisations non humaines hautement sophistiquées dans l'Univers et dans notre Galaxie en particulier, mais leur apparition n'est pas totalement le fait du hasard. Si les premières à se développer ne devaient leur existence qu'à des conditions environnementales particulières, une évolution lente et beaucoup de chance, elles restèrent longtemps anecdotiques. Certes, la vie en général est courante, mais de là à ce qu'elle puisse aboutir à une espèce ayant une conscience et pouvant développer des technologies de transport interplanétaire, il y a quand même un grand fossé.

Les premières grandes civilisations galactiques furent donc rares et éparpillées. Pendant des millions d'années, certaines furent complètement isolées, pensant être uniques en leur genre, et cherchant partout, sur toute planète visitable et potentiellement habitée une autre espèce avec qui partager leur existence, leur culture, leurs interrogations sur le sens de la Vie, du Monde.

Certaines parvinrent à se rencontrer, mais ce ne fut pas suffisant : l'Intelligence a besoin de découvrir, et une autre civilisation est le plus formidable terrain d'apprentissage et de découverte.

Partant de ce principe, ces civilisations primordiales décidèrent donc, de façon unilatérales ou de concert, de favoriser l'émergence d'autres formes de vie conscientes partout où cela était possible : plutôt que d'attendre que le hasard et le temps fassent leur interminable travail, elles décidèrent d'intervenir pour accélérer le développement de formes biologiques ayant un potentiel génétique pouvant déboucher sur une nouvelle civilisation galactique. Ainsi les premières civilisations cultivatrices se mirent à parcourir l'Univers pour sélectionner, hybrider, modifier et encadrer des mondes entiers dans ce seul but d'agrandir leur cercle.

La Terre fait partie de ces jardins, et c'est d'ailleurs un des plus prisés. Les conditions de vie sur notre planète sont tout à fait particulières et elles permettent à la vie de véritablement exploser, comme cela s'est produit il y a 550 millions d'année au début du Cambrien (on nomme cette période à raison « explosion cambrienne »). Une autre particularité de notre monde est aussi le rythme récurrent des extinctions massives, si bien que la biodiversité explose puis disparaît de façon cyclique, permettant une évolution immensément variée, sans stagnation, chaque extinction permettant à de nouveaux modèles de vie de se développer à leur tour. Sans ces remises à zéro, les reptiles ne seraient jamais apparus, les mammifères et l'homme non plus.

Les Cultivateurs se sont naturellement intéressés à notre monde pour les formidables opportunités qu'il offre, et il fut le berceau de plusieurs formes de vie évoluées conscientes. L'être humain n'est pas le premier à fouler ces terres (ou ces eaux). Par exemple, une forme de vie intelligente de céphalopodes marins se développa avec le soutien des Jardiniers pendant des millions d'années, jusqu'au jour où une extinction de masse survint, et, face à de nouvelles conditions environnementales défavorables, elles furent transplantées sur une autre planète aquatique, afin d'éviter leur extinction simultanée à celle des autres formes de vie qui leur étaient contemporaines. Il reste des traces fossiles de ces entités, mais comme elles n'ont pas atteint une forme de civilisation pouvant laisser des traces repérables lors de leur séjour sur Terre, il est difficile de les distinguer des animaux de leur époque.

Néanmoins, ces céphalopodes originaires de notre Planète existent toujours, ils ont continué à évoluer sur leur nouveau Monde en toute sécurité.

Cette notion de transplant est importante car elle montre le soin tout particulier que les espèces cultivatrices entretiennent avec les autres formes de vies conscientes. Cette méthode de transplant, afin d'éviter des extinctions face à des changements brutaux est très prisée, et de très nombreuses espèces sont en réalité des transplants et ne sont pas originaires des mondes dans lesquels elles évoluent actuellement. Ce n'est pas le cas de l'homme, mais de nombreux environnements ont accueilli des réfugiés biologiques, ce qui a permis de sauvegarder et de multiplier la communauté des peuples galactiques. On peut donc distinguer trois types de civilisations, ou d'espèces intelligentes :

• les espèces autochtones naturelles, celles qui sont apparues sans aucune intervention extérieure, qu'on appelle civilisations primordiales, et qui sont souvent cultivatrices
• les espèces autochtones artificielles, comme l'être humain, dont l'évolution a été encadrée et accélérée par les civilisations cultivatrices
• les espèces non endémiques artificielles, ou transplants, qui ont été déplacées soit pour les sauvegarder, soit pour inséminer des mondes primitifs.


- Les extraterrestres visitaient notre planète bien avant l'apparition de l'Homme moderne.
- Certaines civilisations ont même vu notre Étoile se créer.
- Il existe des civilisations non humaines hautement sophistiquées dans l'Univers et dans notre Galaxie en particulier.
- Les premières grandes civilisations galactiques :
------- sont nées grâce à des conditions environnementales particulières,
------- furent rares, éparpillées et donc isolées,
------- finirent par se découvrir grâce à leurs explorations spatiales.
- Ces civilisations primordiales décidèrent de favoriser l'émergence d'autres formes de vie conscientes partout où cela était possible.
- Elles ont accéléré le développement de formes biologiques ayant le potentiel génétique pour déboucher sur une nouvelle civilisation galactique.
- Elles se mirent à parcourir l'Univers pour sélectionner, hybrider, modifier et encadrer des mondes entiers.
- La Terre fait partie de ces jardins, et c'est d'ailleurs un des plus prisés.
- Les conditions particulières de la Terre permettent à la vie de véritablement exploser.
- Une autre particularité de notre monde est aussi le rythme récurrent des extinctions massives, permettant un renouvellement des espèces.
- Une forme de vie intelligente de céphalopodes marins se développa sur Terre avec le soutien des Jardiniers pendant des millions d'années.
- On peut distinguer trois types de civilisations, ou d'espèces intelligentes :
------- espèces autochtones naturelles : apparues sans aucune intervention extérieure, appelée civilisations primordiales (souvent cultivatrices),
------- espèces autochtones artificielles : comme l'être humain, dont l'évolution a été encadrée et accélérée par les civilisations cultivatrices,
------- espèces non endémiques artificielles, ou transplants : déplacées soit pour sauvegarde, soit pour inséminer des mondes primitifs.

_________________
Livre de Harmonyum
Blog nnsps-evolution
Forum NousNeSommesPasSeuls


Dernière édition par Rama le Lun 2 Sep - 14:19 (2013); édité 2 fois
 Revenir en haut »
Publicité






 Message Posté le: Dim 1 Sep - 10:50 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
 Revenir en haut »
Rama
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2012
Messages: 270
Localisation: FRANCE

 Message Posté le: Dim 1 Sep - 11:35 (2013)    Sujet du message: Partie 2 | Chapitre 01 | Les Jardiniers
Répondre en citant

Premières questions

1. D'où venaient les visiteurs extraterrestres qui parcouraient déjà notre environnement avant notre apparition sur Terre ?
2. A combien d'années remonte l'apparition des premiers humains du genre Homo sapiens sapiens ?
3. Combien d'espèces primordiales se sont associées pour disséminer la vie consciente à travers l'espace ?
4. Et si possible, as-tu plus d'informations les concernant, comme leur forme, leur nom, leurs spécificités ?
5. Comment évaluer concrètement la particularité de la Terre au niveau du rythme et de sa diversité biologique ?
6. Environ combien de mondes ont été créés par ces espèces primordiales ?
7. Il y a eu les céphalopodes marins, nous-même, mais y a-t-il eu d'autres civilisations dominantes sur Terre ?
8. Certaines espèces ont été transplantées ailleurs, peux-tu en dire un peu plus ?

_________________
Livre de Harmonyum
Blog nnsps-evolution
Forum NousNeSommesPasSeuls


 Revenir en haut »
harmonyum
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2013
Messages: 112

 Message Posté le: Ven 11 Oct - 23:48 (2013)    Sujet du message: Partie 2 | Chapitre 01 | Les Jardiniers
Répondre en citant

Voici les réponses aux différents sujets soulevés par Rama :


1. D'où venaient les visiteurs extraterrestres qui parcouraient déjà notre environnement avant notre apparition sur Terre ? 


La question reste en suspens, car la plupart des ET qui nous visitent sont arrivés très récemment dans l'histoire de la galaxie. Que ce soient les Zétas, les Altairans ou même les reptoïdes Raksassas, tous sont des espèces nouvellement nées. L'Univers n'a pas commencé avec le Big bang, comme les scientifiques le croient, il n'a ni fin ni commencement : le big bang que nous avons détecté est une bulle qui se forme dans l'Univers, localement, mais l'Univers était déjà quasiment sous sa forme actuelle (sans cette partie que nous prenons pour l'Univers entier mais qui n'est qu'une partie du tout). Tout ce que nous observons aujourd'hui fait partie de cette nouvelle bulle, parce que tout ce qui existait déjà avant est encore bien trop loin pour nos appareils de détection. 
Si l'on prend ce fait en considération, c'est à dire que notre périphérie n'est pas l'ensemble, cela veut dire que l'Univers n'a pas d'âge, il ne commence pas avec ce soit disant big bang. Cela veut dire aussi qu'il existait déjà des milliards et des milliards de galaxies avant cela, qui toutes ont pu abriter la vie bien avant notre big bang.


Néanmoins, il semble que les distances soient si grandes que de toute façon les espèces des galaxies autres que celles créées par le Big Bang semblent séparées. Chaque bulle aurait une certaine indépendance, même si elles se trouvent les unes à côté des autres, elles n'ont pas forcément d'interactions entre elles. Les races primordiales dont je parle, ne sont pas celles apparues dans l'Univers entier, je parle juste de celles apparues après le big bang local, dans notre partie de l'univers. De nombreuses galaxies sont nées, se sont éteintes, d'autres se sont recréées sur leurs restes mais les races qui ont vécu dans les premières galaxies aujourd'hui disparues existent toujours : ce sont les fameuses races primordiales, les premières à être apparues après le big bang, à avoir réussi à se développer, à survivre à leur adolescence et atteindre une maturité spirituelle et scientifique. Ce sont des races très anciennes qui ont des milliards d'années d'existence. Certaines ont atteint des niveaux de conscience et de développement tels qu'elle n'ont plus de limites physiques et n'interagissent même plus avec notre monde. D'autres, ayant aussi atteint des développements colossaux, restent volontairement en contact avec nous, ne serait ce que pour ensemencer de nouvelles planètes et aider à l'épanouissement de nouvelles créatures intelligentes. Ce sont celles là qui nous intéressent, car elles sont comme le "gendarme" de notre partie d'Univers, intervenant peu mais essayant de préserver un certain équilibre global.


On ne peut pas vraiment dire d'où elles viennent, car leurs galaxies d'origines ont probablement déjà disparu, laissant la place à de plus jeunes comme la nôtre. Nous ne pouvons donc avoir de référence. Même dans notre propre galaxie, les étoiles qui sont nées les premières sont mortes depuis bien longtemps, ainsi que leurs systèmes planétaires et ont été réutilisées par d'autres étoiles comme matières premières. Mais de toute façon, à leur stade de développement, ces races n'ont plus besoin d'attaches physiques, et donc de monde sur lequel vivre.


La réponse est donc qu'elles viennent toutes, ou sont toutes venues, en général de notre Galaxie. Quant à leur nombre, leur nature et leur origine exacte, la liste n'en finirait pas ! La Terre a eu des millions de visiteurs différents, parfois en coup de vent, parfois sur de longues périodes. On peut même dire que la Terre est un point de visite obligé pour le "tourisme" scientifique ET.






2. A combien d'années remonte l'apparition des premiers humains du genre Homo sapiens sapiens ? 


Difficile de répondre encore une fois, car l'échelle de temps officielle, celle établie par notre science est incomplète, comporte des erreurs importantes et ne prend pas en compte les interventions ET sur notre développement. En plus, il faudrait se mettre d'accord sur ce qu'est l'espèce humaine et notamment la "variété" sapiens sapiens. Normalement c'est censé être nous, dans notre forme actuelle, mais les scientifiques ont eux même remarqué que la classification était floue, Cro-magon étant finalement un sapiens sapiens également. Si on veut parler de nous, notre espèce sous sa forme actuelle, elle est apparue lors de l'intervention des Zétas qui ont remplacé les humains créés par les annunaki, les homos neanderthalensis, par une nouvelle espèce mutante (nous). Cela s'est donc produit après -450.000, puisque les Annunakis ont débarqué sur Terre à cette date. On estime aujourd'hui que homo neanderthalensis a disparu il y a environ 28000 ans et qu'il serait apparu vers -250000 (soit 200000 ans après le débarquement annunaki). Ces chiffres sont à peu près exacts, même si neanderthal a été créé un peu plus tôt sous une première forme, vers -400000 environ mais n'a pas parcouru la planète immédiatement. Quant à la mutation provoquée par les zétas à l'aide d'inséminations de foetus, elle a pris beaucoup de temps, si bien qu'on peu estimer que l'homo sapiens est apparu vers -350000 ans au compte goutte. Ensuite, il y a eu cohabitation des deux espèces, vu que de nombreux parents neanderthal donnèrent naissance à des sapiens. La distinction est difficile à faire, car l'une des espèces a donné naissance à l'autre à cause des inséminations de foetus modifiés.


Ce sont bien entendu des estimations grossières pour donner une idée globale.


3. Combien d'espèces primordiales se sont associées pour disséminer la vie consciente à travers l'espace ? 


Pour le moment, il y aurait 3 races primordiales à l'oeuvre, peut être 5 dont deux moins actives. De nombreuses espèces plus jeunes, comme les Zétas, participent aussi à ce programme d'ensemencement compte tenu de leurs bonnes connaissances et expériences en génétique, mais les zétas ne sont pas une race primoridale à proprement parler. Au total, ce sont des centaines de races qui participent. Souvent c'est du cas par cas, une espèce jeune se donnant pour objectif de gérer une planète comme la Terre. Plusieurs espèces peuvent parfois faire cohabiter des projets différents sur une même planète, plusieurs races intelligentes indépendantes prospérant sur un même monde. Dans ces cas là, il y a un programme de quarantaine afin d'éviter que ces espèces n'entrent en contact et ainsi limiter les risques d'exterminations. Elles sont toutes surveillée de loin par les 3 races primordiales qui "gèrent " l'ensemencement.


4. Et si possible, as-tu plus d'informations les concernant, comme leur forme, leur nom, leurs spécificités ? 


Au niveau des races primordiales, les ET avec lesquels je suis en contact ne les ont jamais rencontré. Ils connaissent leur existence de façon indirecte. Elles se trouvent dans des univers supérieurs inaccessibles pour les espèces intelligentes moins évoluées. Les interactions sont donc difficiles. Néanmoins, les races primordiales interviennent pour interdire des zones de l'espace à d'autres espèces envahissantes comme les raksassas quand c'est nécessaire. Cela prend la forme d'une sorte de barrière invisible et infranchissable. C'est ce genre de signe extérieur qui trahit l'intervention des races primordiales, et donc leur existence. Quant à leur nature exacte, cela reste un mystère aussi pour les espèces ET moins évoluées !


5. Comment évaluer concrètement la particularité de la Terre au niveau du rythme et de sa diversité biologique ? 


La Terre est dans la partie haute des mondes habitables, c'est à dire qu'elle a une diversité supérieure à la plupart des mondes qui abritent la vie. De plus, le fait que la planète X détruise et modifie très régulièrement les conditions climatiques et géologiques fait que l'évolution naturelle des espèces est contrainte à être très rapide afin que la vie, à chaque passage, puisse reprendre. Le résultat, c'est que la Terre fait en 1 million d'années plus de diversité que la plupart des autres mondes dans toute leur existence. L'évolution est accélérée par l'instabilité créée par la planète X, ce qui explique que notre planète peut donner très souvent naissance à des espèces intelligentes et à des formes de vie toujorus plus variées et complexes.


6. Environ combien de mondes ont été créés par ces espèces primordiales ? 


Des millions, peut être même des centaines de millions, rien que pour notre galaxie. Certains de ces mondes se sont éteints, d'autres ont changé plusieurs fois de caractéristiques (comme la Terre, qui change régulièrement d'environnement suite à des extinctions). Les ET qui me contactent ne savent même pas combien de mondes habités existent, cela dépasse leurs capacités d'analyse, bien qu'ils aient déjà répertoriés des milliers de mondes vivants.


7. Il y a eu les céphalopodes marins, nous-même, mais y a-t-il eu d'autres civilisations dominantes sur Terre ? 


Oui, il y a eu, entre les céphalopodes intelligents et nous, une espèce reptilienne qui n'a pas dépassé l'âge du bronze. On retrouve parfois des artefacts dans les roches dont on ne comprend pas l'origine (des marteaux, des vases, des objets métalliques). Certains, trouvés dans du charbon, ont simplement été perdu/abandonnés par ces créatures sur leur lieu de vie (des forêts primaires chaudes) au milieu des débris végétaux qui se sont avec le temps agglomérés pour devenir ce charbon. Ce sont des traces archéologiques rares, car il faut des conditions particulières pour l'objet résiste au processus de fossilisation. Ces reptiliens primitifs ont vécu à ce qu'on appelle l'âge des dinosaures, dans les derniers temps avant leur extinction progressive il y a 65 millions d'années. Suite à un gros bouleversement environnemental enclenché par plusieurs passages de la planète X importants à cette période, les conditions de vie de cette espèce s'étant très dégradées, elle a été transportée sur une autre planète. C'est ce qu'on appelle une transplantation. Aujourd'hui ces reptiliens existent toujours, mais ne semblent pas être les raksasas.


8. Certaines espèces ont été transplantées ailleurs, peux-tu en dire un peu plus ?


Comme je viens de l'expliquer pour les reptiles primitifs qui sont nées sur Terre, si une espèce intelligente est sur le point de s'éteindre face à des conditions naturelles dégradées, elle peut être totalement extraite de sa planète d'origine et transplantée sur un autre monde. Soit le monde d'accueil existait déjà et était compatible, soit il a été construit par les ET qui s'occupent du transfert. Si le processus de transfert d'une espèce est très bref (une journée suffit), la construction du monde d'accueil peut prendre des milliers d'années. En même temps, une espèce ne périclite pas du jour au lendemain sur son monde d'origine, ces transferts son prévisibles à l'avance.
Il existe aussi des transferts pour d'autres prétextes, moins amicaux, comme par exemple le transport d'esclaves d'une planète colonie à une autre. Les Raksasas ont effectué ce type de transfert avec les annunakis qui sont, au départ des humains primitifs venant de la Terre et servant de main d'oeuvre. Dans ce cas, il arrive que les esclaves soient abandonnés à leur propre sort et colonisent naturellement leur nouveau monde tout en s'y adaptant physiquement.


Il y a actuellement deux espèces extraterrestres qui ont été transférées sur Terre pour leur survie, mais elle sont en quarantaine par rapport à nous. Elles vivent toutes les deux sous la surface, dans de grands oasis de vie souterraines auxquels nous n'avons pas accès. Ces espèces n'ayant pas besoin de soleil pour se développer, car venant de planètes rocheuses sombres, cet environnement leur permet de vivre à l'abri dans de bonnes conditions. Il est possible, une fois que l'humanité sera pacifiée, que des interactions soient autorisées mais en attendant, nous sommes bien trop agressifs. Aucun renseignement ne sera fourni sur ces deux espèces (lieu où ils sont, biologie etc...) parce que cela pourrait trahir leur présence. Il faut juste savoir qu'il y a une espèce de batracien semi-quadrupède (ils se lèvent sur leurs deux pattes arrières pour saisir des objets) et une espèce humanoïde cavernicole. Ces espèces sont primitives technologiquement et ont un taux de reproduction faible (typique des mondes où la vie est peu développée et simple, comme les planètes sombres et rocheuses, sans diversité biologique).















_________________
https://www.facebook.com/harmonyum.magakyar


 Revenir en haut »
Rama
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2012
Messages: 270
Localisation: FRANCE

 Message Posté le: Mer 16 Oct - 12:52 (2013)    Sujet du message: Partie 2 | Chapitre 01 | Les Jardiniers
Répondre en citant

Merci Harmonyum. Wink
Vous pouvez désormais poser vos propres questions.
Merci de faire un effort de présentation et d'orthographe.

Je vais reprendre la suite des chapitres dans la journée.

_________________
Livre de Harmonyum
Blog nnsps-evolution
Forum NousNeSommesPasSeuls


 Revenir en haut »
Contenu Sponsorisé






 Message Posté le: Aujourd’hui à 06:46 (2017)    Sujet du message: Partie 2 | Chapitre 01 | Les Jardiniers

 Revenir en haut »
Montrer les messages depuis:   
NNSPS EVOLUTION Index du Forum  » DOSSIERS  » L'Humanité Revisitée : Des Origines à Demain  » Partie 2 | Chapitre 01 | Les Jardiniers
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation


Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson
Copyright © Jakob Persson 2003



Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com