FAQ Connexion
Rechercher Profil
Membres Groupes
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S’enregistrer
Nos animaux
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
NNSPS EVOLUTION Index du Forum  » DOSSIERS  » Le Survivalisme  » Nos animaux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gaia


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2013
Messages: 73
Localisation: France

 Message Posté le: Mer 2 Avr - 12:32 (2014)    Sujet du message: Nos animaux
Répondre en citant

Nous sommes sans doute nombreux à avoir des animaux familiers ou domestiques et à ne pas imaginer les laisser exposés aux éléments pendant le passage ni à cesser de prendre soin d'eux ensuite.
Que prévoyez-vous pour eux?

Voilà mes réflexions à ce sujet que je propose à vos critiques :

Nos chiens et chats peuvent partager nos abris sans difficulté.
J'ai un très gros chien nourri au cru : viande, abats et poulet entier. Ses réserves sont au congélateur et ne peuvent guère se conserver sans électricité. Je compte au max 15 jours à 3 semaines puisque les chiens ne boudent pas la viande un peu "avancée".
J'envisage l'achat d'un stock de croquettes, même si cela est moins bon pour sa santé, dès que les choses se préciseront. Pour quelle durée prévoir ces croquettes?
Ensuite... L'inciter à chasser? Je crains qu'alors il confonde mes lapins et mes poules avec le gibier qu'il aurait le droit de manger.

Et les lapins?
Les miens seraient incapable de se débrouiller dans la nature. La pluie leur est néfaste avec leurs longs poils et ils risqueraient de confondre les renards avec mon chien qui est leur copain.
Et pourtant leur survie m'importe, d'une part parce que je les aime et, d'autre part parce que leur poil, l'angora, permet de faire des vêtements très chauds.
Ils vivent habituellement dehors, dans des grands clapiers mais j'ai des cages dans lesquelles je les abrite à l'intérieur, l'hiver après l'épilation, le temps que le poil repousse assez pour supporter les températures extérieures. Ils pourraient donc trouver place dans l'abri dans ces cages. Par contre leur nourriture, céréales, luzerne, foin et paille est volumineuse et doit rester au sec. Où la stocker?
D'autre part, le gros souci avec les lapins est leur fragilité. La myxomatose et la VHD peuvent faire des ravages en l'absence de vaccins. La seule idée qui me vienne est d'entourer les cages avec de la moustiquaire ou du tulle comme protection contre les insectes vecteurs de maladies.

Et les poules? J'en ai cinq.
Leurs oeufs nous sont et seront précieux mais les prédateurs abondent à la campagne. Les ouragans peuvent les pousser à des centaines ou milliers de mètres. Comment les en protéger?
Comme j'habite dans une zone à risque d'inondation, il faudrait prévoir d'aller chez des amis en pleine campagne. Un petit poulailler provisoire dans ce genre là : http://www.arpentnourricier.org/tracteur-a-poules-20/ abrité dans un bâtiment? Arrimé au sol?
D'autres idées?

Et les abeilles? Si tout va bien, j'aurai très bientôt une ruche.
Des animaux également très utiles pour nous nourrir. Les ruches renversées par les séismes et ouragans, tuant les reines, éparpillant les ouvrières risquent d'être fatales aux colonies.
Comment limiter les dégâts? Arrimer la ruche au sol avec des cordes pourrait-il suffire? Ou bien l'abriter dans un bâtiment ou autre endroit?
Si partager un abri avec chien, lapins, au pire les poules moyennant un abri plus grand, peut être possible, je refuse catégoriquement d'y mettre une ruche Laughing


 Revenir en haut »
Publicité






 Message Posté le: Mer 2 Avr - 12:32 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
 Revenir en haut »
harmonyum
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2013
Messages: 112

 Message Posté le: Lun 14 Avr - 21:16 (2014)    Sujet du message: Nos animaux
Répondre en citant

Malheureusement, il va falloir se faire une raison pour de nombreux de nos compagnons domestiques. Non seulement il sera difficile d'assurer leur approvisionnement en nourriture mais aussi leur sécurité. Déjà que la nôtre sera problématique, il y a très peu de solutions.


Personnellement, j'ai actuellement un chat et un aquarium. Pour les chiens et chats, la solution n°1 sera de les conserver auprès de nous à condition que la nourriture suive. Les chats ont conservé de bons instincts de chasseurs, comme tous les propriétaires s'en sont rendu compte avec les nombreux oiseaux, rongeurs, reptiles et j'en passe qu'ils nous ramènent régulièrement. Les chats pourront rester à nos côtés tout en se débrouillant à trouver leur propre nourriture, même s'ils resteront probablement absents de très longues journées et garderont leur butin pour eux seuls. 


Quant aux chiens, l'esprit de meute est un avantage certain car les canidés, comme les loups, ont tendance à pourvoir à la défense et au nourrissage de leur groupe, peu importe si il y a des humains au milieu. Les chiens défendront leurs maîtres et chasseront du gibier qu'ils ramèneront au "camp", ainsi est faite leur "programmation" instinctive. Bien entendu, un chien seul n'est pas efficace car les meutes de canidés chassent en groupe. Un élément à prendre en considération, votre chien vous sera très utile pour dénicher du menu gibier.
Le gros danger c'est que votre chien sera rapidement affamé si vous ne participez pas à la "chasse de meute" et il aura tendance à rechercher une autre meute si la votre est inefficace. C'est pourquoi j'ai prévenu du danger des chiens qui, s'ils sont les meilleurs amis de l'homme aujourd'hui, formeront rapidement de nouvelles meutes uniquement composées de chiens. Certains s'attaqueront aux personnes malheureusement, surtout quand la faim les tiraillera. Tout dépendra de votre chien, tous n'auront pas ce comportement. Nombreux seront ceux (surtout ceux qui sont heureux avec leur maîtres) qui resteront quoiqu'il arrive quitte à mourir de faim avec leurs maîtres. Mais ne vous faites pas d'illusions non plus, les nombreux cas de chiens affamés qui dévorent leur vieille maîtresse décédée afin de survivre ne sont pas des légendes urbaines. Ce sont des animaux avant tout, la vie que nous leur faisons mener est imposée artificiellement et leur vraie nature peut revenir au galop si les conditions sont difficiles.


Pour les autres animaux qui sont extrêmement dépendants de nos bons soins, ce sera bien plus délicat. Des animaux domestiques qui ne seraient pas capables de retourner à la nature sont d'avance condamnés puisqu'ils deviendront pour vous une charge insurmontable, surtout si vous avez à migrer. Je sais que mes poissons exotiques auront de grosses difficultés, la seule solution que j'ai trouvé est de les relâcher dans la nature au dernier moment en espérant que les plus robustes s'en tirent. Les conditions climatiques seront différentes, et si les températures ne tombent pas trop bas, certains pourraient même rapidement s'acclimater. Je n'ai aucune autre solution pour eux. L'avantage que j'ai c'est que les espèces dont je m'occupe n'ont pas été trop manipulées et sont très proches (voire identiques) à leurs formes sauvages contrairement aux poissons rouges (qui n'auront aucune chance de survie dans la nature). Je crains que le même problème se pose pour les lapins trop sélectionnés, si la sélection s'avère un handicap dans le milieu naturel. Néanmoins, j'ai vu de nombreux lapins d'élevage retourner avec succès à la nature là où j'habitais tout jeune (ils s'étaient échappés), c'était d'ailleurs assez sympathique de les voir évoluer en toute liberté (ils étaient même devenus énormes !). Pour les angoras, leur fragilité risque de leur nuire doublement, j'en suis extrêmement désolé, leur spécialisation est très poussée au niveau de la sélection domestique mais on ne sait jamais, la nature nous réserve parfois des surprises (la preuve avec ces perruches exotiques qui vivent depuis des années avec les moineaux en pleine campagne).


Après, à voir avec chaque espèce / race /type d'animaux, ce sera bien entendu du cas par cas. La plupart du temps, vous n'aurez pas les capacités de les nourrir et les protéger car vous aurez déjà du mal à le faire pour vous même et vos proches. Certains animaux seront des atouts (chiens) mais pourront aussi se retourner contre vous le cas échéant. 


Une très grosse problématique en effet, je pense que la meilleure chose à faire, si le retour à la nature n'est pas envisageable, c'est de commencer à faire son deuil.
_________________
https://www.facebook.com/harmonyum.magakyar


 Revenir en haut »
Gaia


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2013
Messages: 73
Localisation: France

 Message Posté le: Mar 22 Avr - 10:29 (2014)    Sujet du message: Nos animaux
Répondre en citant

En effet ce n'est pas un problème simple.

Pour les chats, s'ils seront capables de trouver seuls leur nourriture, d'autant plus que les rongeurs risquent de pulluler, il y aura de nouveaux prédateurs, les chiens errants et les humains affamés. Si j'avais encore un chat, j'avoue que je le prendrais très mal si quelqu'un voulait le tuer.

Ces mêmes prédateurs s'ajouteront à ceux habituels pour les poules et lapins qui auront survécu. même pour le petit et gros bétail. C'est là qu'un chien qui nous aime et avec qui on partage la nourriture peut rendre de grands services, ne serait-ce qu'en alertant.

Pourrait-on raisonner les gens qui voleraient les animaux domestiques pour se nourrir qu'il serait plus rentable, y compris pour eux, de ne pas sacrifier les reproducteurs afin de préserver l'avenir? De leur faire comprendre qu'il vaut mieux voler les oeufs que les poules? Qu'on peut voler le miel sans détruire la colonie? Et que c'est encore mieux de demander à partager avec ceux qui ont ces animaux plutôt que se servir sans discernement au risque de tarir la ressource pour tous.


 Revenir en haut »
harmonyum
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2013
Messages: 112

 Message Posté le: Mar 22 Avr - 21:21 (2014)    Sujet du message: Nos animaux
Répondre en citant

Malheureusement, les gens seront très difficiles à raisonner, surtout la faim au ventre. Déjà que le cannibalisme refera probablement surface très vite, alors c'est sûr que nos animaux devront leur survie à la maladresse des survivants, ce qui ne sera pas notre cas.
_________________
https://www.facebook.com/harmonyum.magakyar


 Revenir en haut »
Contenu Sponsorisé






 Message Posté le: Aujourd’hui à 19:47 (2017)    Sujet du message: Nos animaux

 Revenir en haut »
Montrer les messages depuis:   
NNSPS EVOLUTION Index du Forum  » DOSSIERS  » Le Survivalisme  » Nos animaux
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation


Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson
Copyright © Jakob Persson 2003



Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com