FAQ Connexion
Rechercher Profil
Membres Groupes
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S’enregistrer
La NASA envoie un "satellite espion" vers la planète X
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
NNSPS EVOLUTION Index du Forum  » ACTUALITE  » Astronomie  » La NASA envoie un "satellite espion" vers la planète X
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
harmonyum
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2013
Messages: 112

 Message Posté le: Ven 18 Avr - 14:03 (2014)    Sujet du message: La NASA envoie un "satellite espion" vers la planète X
Répondre en citant

source : NASA


source : Zetatalk


Citation:




NROL-67 is so secret that NASA spends most of its article discussing this mission in speculation. None of the speculation is correct. In the tradition of bragging about their inside knowledge while denying this to the tax-paying public that pays their way, NASA is once again revealing the true mission. The Apollo Logo includes the constellation Orion, and for centuries it was known that Planet X, aka Nibiru would approach from the direction of Orion. Yet during all these past decades NASA lied to the public, denying that Planet X existed. There are multiple hints in the NROL-67 logos and names – Nemesis 2 and a dragon, both identifiers of Planet X. 

In the 1980’s, prior to the discovery of Planet X in 1983 by JPL’s infrared balloon sent aloft to search for it, the perturbing presence out in the direction of Orion was termed Nemesis. And the writhing Planet X complex in the sky has been depicted as a fire breathing dragon – the Moon Swirls like wings and talons and a tail. NROL-67 is being hoisted by a rocket only previously used to boost a Mars rover, so is not merely putting a satellite in orbit. Its intended target is Planet X itself, which looms closer. Europe faces Nibiru when the globe has stopped rotation during the Last Weeks, and thus Pegasus stands on Europe to gain information as the hour of the passage approaches. 



Réponse : 


Selon Nancy Liedier, ce n'est pas un satellite espion qui est envoyé en orbite géostationnaire mais une sonde en direction de la planète X. Ceci est confirmé par le logo sur le lanceur qui représente un dragon dans le ciel accompagné de la fusée, ou encore que le lanceur employé sert normalement à envoyer des rovers martiens, ce qui prouve que la puissance demandée est supérieur à la mise en orbite d'un simple satellite. On peut noter aussi que l'ancien nom de ce projet était Nemesis 2 avant qu'il soit renommé avec un code plus neutre (afin de cacher son véritable but). Je vous ai toujours bien précisé que la NASA était tenue au secret défense et était administrée de ce point de vue directement par l'US army.


Quelles conséquences ? Si les américains tentent aujourd'hui d'envoyer une sonde vers la planète X, c'est que celle-ci est maintenant à portée, ce qui confirme les informations ET que j'ai donné ces derniers temps. 


Selon eux, elle se trouve à environ 100 millions de kilomètres du Soleil et se trouve dans notre ciel, depuis la Terre, en bas à droite du Soleil (et remonte progressivement vers l'écliptique, c'est à dire de plus en plus vers la droite et le haut).


 La sonde américaine espionne se dirigera vers un point d'interception sur la trajectoire prévue de la planète X et mettra un certain temps à atteindre son but, mais pourra fournir très vite de nombreuses informations aux américains qui ne sont pas disponibles avec les moyens classiques ou IR. 
En effet, comme je vous l'ai expliqué, la planète X est entourée d'un nuage de débris qui l'enveloppe et il est donc difficile de regarder à l'intérieur ce qu'il s'y passe, c'est à dire de voir directement la planète X elle même. Cette sonde sert à aller voir de l'intérieur et observer la planète X plus en détail, ce qui est impossible depuis l'extérieur du nuage, c'est tout l'intérêt de cette sonde. Enfin, si le besoin d'envoyer ce genre d'engin se fait sentir, c'est bien que les scientifiques américains ont du mal à comprendre ce qu'il se passe avec cette planète "errante" et qu'ils ont besoin de plus de données, notamment sa taille, sa masse etc... 
Cela prouve que la vitesse et la trajectoire de la planète X ont du mal à être comprises et anticipées, c'est à dire que la NASA peine grandement à prévoir le jour du passage. Le ralentissement orchestré par les ET ces derniers mois n'a surement pas du arranger les choses, d'où ce besoin urgent d'aller voir au coeur de la "bête" (le dragon) !


_________________
https://www.facebook.com/harmonyum.magakyar


 Revenir en haut »
Publicité






 Message Posté le: Ven 18 Avr - 14:03 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
 Revenir en haut »
Montrer les messages depuis:   
NNSPS EVOLUTION Index du Forum  » ACTUALITE  » Astronomie  » La NASA envoie un "satellite espion" vers la planète X
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation


Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson
Copyright © Jakob Persson 2003



Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com